Articles, PLIB 2019

« Comment le dire à la nuit » _ Vincent TASSY #LEPLIB2019

Hello <3,

Aujourd’hui, je vais vous parler du tout dernier finaliste du Plib 2019. Il s’agit du roman « Comment le dire à la nuit » de Vincent Tassy. (N’hésitez pas à cliquer sur le lien du roman pour accéder à sa fiche profil sur le site du Plib ^^).

Logo_PLIB_2019_JURY

 

E8F0C437-B729-4C4D-B35C-47FC121920D9

 

Auteur : Vincent Tassy

Éditeur : le Chat Noir

ISBN : 978-2-37568-089-6   #ISBN9782375680897

Nombre de pages : 336 pages

Prix : 19,90 euros

Résumé :

« La dame en noir vivait seule dans son château. Elle ne pouvait pas mourir. De tout ce temps qu’elle avait, elle ne faisait rien. Et puis un jour, elle trouva sur son chemin le garçon aux cheveux blancs. Elle l’enleva. Elle voulait vivre une histoire. Une histoire d’amour et de nuit qui traverserait les siècles. »

Mon avis :

 – C’est avec beaucoup de nostalgie que j’écris cette chronique, car ce roman est ma dernière lecture dans le cadre du Plib 2019.

 Tout d’abord, j’aimerais parler de la couverture. C’est une couverture réalisée avec délicatesse, avec des nuances parfaitement réparties de noir & blanc. Nous devons cette couverture magnifique à Délicate Distorsion.

 Dans ce roman, nous suivons plusieurs narrateurs. La première chose qui m’a marquée en lisant ce roman, c’est l’ambiguïté des personnages et la façon dont Vincent parvient à cacher aux lecteurs la véritable identité des personnages.

 Pour ma part, j’ai cru immédiatement que Rachel était une dame très âgée ; ceci est un exemple que Vincent parvient brillamment à dissimuler la nature véritable des personnages. Je ne peux pas trop vous en dévoiler sur les autres personnages de peur de spoiler. Donc, je vous invite vraiment à lire ce roman ^^ !

 Nous apprenons à connaître chacun des personnages à chacune de leurs époques : on connaît leurs vies, les événements qui changeront leurs existences et notamment la rencontre avec le fameux duo : Athalie & Adriel qui va lier toutes les histoires de chacun des personnages.

 La romance tient une place importante dans le roman. Ce n’est pas un roman d’amour ! Avant tout ce sont des histoires de tristesse, de douleur, de déchirements ; mais ce sont de magnifiques histoires de véritable amour et que les épreuves renforcent mais qui ne finissent pas toujours bien.

 Les endroits du roman sont également particuliers : on a un cimetière dans lequel plus personne ne vient, une salle de bal désertée par les convives, une forêt hantée par une présence surnaturelle. Tous ces lieux présentent une atmosphère gothique & sombre. Les décors sont donc en contraste avec l’univers « à l’eau de rose » des romances que l’auteur met en avant régulièrement.

 J’ai apprécié découvrir l’univers de Vincent Tassy que je découvre grâce au Plib. Cet auteur est doté de magie et de poésie dans son univers littéraire. En somme ce titre explore la romance à travers les âges.

 Nous sommes dans un univers sombre et mélancolique, mais qui parvient à envoûter le lecteur.

 

-> Un petit bilan concernant le Plib 2019 : j’ai passé une merveilleuse année en tant que membre du jury du Prix Littéraire de l’Imaginaire des Bokktubers, j’ai découvert des maisons d’édition et des auteurs que je ne connaissais pas et que j’ai appris à apprécier, ma culture littéraire s’en trouve renforcée <3.

– Le choix du vote final sera terrible pour moi, je vous laisse avec les 5 finalistes de cette édition 2019 et n’hésitez pas à me dire en commentaires, pour quel roman voteriez-vous si vous étiez membre du jury du Plib <3.

IMG-1744

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s